1. Nalco Champion – Accueil
  2. Nos solutions
  3. Produits et services
  4. Membranes, résines et services de presse
  5. Optimisation du prétraitement des membranes
membranepretreatmentoptimization

Optimisation du prétraitement des membranes

Notre équipe fournit également des conseils sur les meilleures options de prétraitement possibles en vue d'optimiser le rendement de vos membranes. Le prétraitement de l'eau effectué avant l'osmose inverse est essentiel à une bonne exploitation d'un système. Si vous n'êtes pas certain de l'efficacité de votre solution de prétraitement, le groupe de solutions pour membranes de Nalco peut vous aider à optimiser votre prétraitement et à analyser les problèmes potentiels afin de nous permettre de vous offrir les solutions adéquates. Nous pouvons également vous aider à déterminer les meilleurs modèles d'équipement afin de maximiser l'efficacité du prétraitement. Par exemple, des modèles conservateurs utilisés pour le traitement peuvent entraîner moins de problèmes de fonctionnement et des coûts d'exploitation inférieurs, même s'ils peuvent coûter plus cher au départ.

Détails du service

Mon prétraitement pour osmose inverse est-il efficace?

À quelle fréquence doit-on nettoyer la membrane?

  • Si vous devez nettoyer une membrane dans un intervalle d'un à trois mois, le rendement estimé de la membrane est marginal.
  • Si vous devez nettoyer une membrane une fois par mois ou plus, le rendement estimé est inadéquat.

(Source : 2. Glanz, D. et Herring, J., Proc. 57th International Water Conf., IWC-96-19, 153-161, (1996).)

Quelles sont les méthodes de prétraitement?

Les méthodes de prétraitement peuvent inclure la clarification ou l'adoucissement à la chaux, avec ensuite plusieurs étapes de filtration. La filtration peut inclure l'utilisation de filtres diversifiés, de filtres au carbone, de filtres à cartouche et de microfiltres. Les stérilisateurs à ultraviolets (UV) sont également installés après une filtration par cartouches dans un effort visant à minimiser la croissance des bactéries. Grâce aux adjuvants de filtration utilisés lors du prétraitement, nous pouvons améliorer l'efficacité en matière d'élimination des filtres diversifiés, mais la quantité d'adjuvants de filtration requise dépend de la qualité de l'eau d'alimentation. Sans un contrôle actif de l'ajout des adjuvants de filtration, vous produirez toujours une eau non optimale et vous risquez également d'encrasser le système de membrane avec des polymères. La technologie PT TRASAR (contrôle traçable du prétraitement) brevetée de Nalco permet de surveiller activement la concentration de polymères, de contrôler les taux résiduels de polymères et d'optimiser activement la performance d'un filtre diversifié. PT TRASAR permet l'utilisation des adjuvants de filtration les plus efficaces qui soient tout en minimisant le risque d'encrassement des membranes.