1. Accueil
  2. Grosses mouches et salubrité alimentaire
Fly on toast.

grosses mouches et salubrité alimentaire

Les grosses mouches, y compris les mouches domestiques, les mouches à viande et les mouches bleues, se reproduisent dans de la saleté comme du fumier, des excréments humains, des bennes à ordures, des ordures et de la végétation en décomposition, ce qui pose un risque important pour la salubrité alimentaire.

Grosses mouches et salubrité alimentaire

Vos employés peuvent être conscients des problèmes de salubrité alimentaire liés à la présence de coquerelles dans la cuisine tout en ignorant tout simplement une mouche domestique comme s'il s'agissait d'une nuisance à repousser. Ils ne réalisent probablement pas que les mouches domestiques et les autres grosses mouches représentent également un sérieux risque pour la salubrité alimentaire. Les grosses mouches, y compris les mouches domestiques, les mouches à viande et les mouches bleues, se reproduisent dans de la saleté comme du fumier, des excréments humains, des bennes à ordures, des ordures et de la végétation en décomposition. Les grosses mouches ont un énorme potentiel de transmission des bactéries et d'autres organismes potentiellement pathogènes directement sur la nourriture destinée aux humains ou sur les surfaces en contact avec les aliments.

En plus d'être dérangeantes, les grosses mouches représentent un sérieux problème pour la salubrité alimentaire. Des recherches ont permis de démontrer que les mouches domestiques peuvent transporter plus de 200 organismes pathogènes, y compris des types de bactéries responsables de maladies d'origine alimentaire, tels que Salmonella, Shigella, Campylobacter et E. coli, entre autres. Leurs pattes et leurs poils corporels collants sont parfaits pour recueillir et retenir les bactéries. Pour cette raison, même une seule mouche dans votre établissement représente un risque pour la salubrité alimentaire. Les grosses mouches qui atterrissent sur les aliments solides régurgitent souvent des enzymes digestives sur la surface des aliments pour les dissoudre afin de pouvoir les aspirer. Les mouches déposent également des matières fécales sur les surfaces immobiles, transportant ainsi des risques de contamination partout avec elles. De plus, une mouche ayant été en contact avec de la saleté, comme des déchets, de la viande en décomposition et des matières fécales, peut recueillir des organismes pathogènes et les transporter sur une surface propre ou un aliment prêt à manger. Les grosses mouches peuvent mettre votre marque en péril et leur présence pourrait être un indicateur d'un piètre assainissement aux yeux d'un vérificateur ou d'un inspecteur. Le tout pourrait mener à des amendes ou même à une fermeture, mettant ainsi votre réputation en danger.

autres ressources

Image of a house fly.
faits concernant les grosses mouches (« mouches domestiques »)

La famille des grosses mouches comprend les mouches domestiques, les mouches à viande et les mouches bleues. La compréhension de la biologie et du comportement de ces types courants de grosses mouches peut permettre d'éviter leur présence dans votre installation.

Man cleaning and sanitizing a table.
comment prévenir les problèmes de grosses mouches

Pour protéger votre entreprise contre les risques sanitaires que présentent les grosses mouches telles que les mouches domestiques et les mouches à viande, vous et votre fournisseur de services de lutte antiparasitaire pouvez mettre en place certaines mesures pour minimiser les risques liés à la salubrité alimentaire.

Image of the outside-in approach.
avantages d'une démarche partant de l'extérieur

La mise en œuvre d'un programme complet utilisant une démarche qui part de l'extérieur peut grandement améliorer vos efforts en matière de prévention des grosses mouches dans votre installation.