1. Accueil Nalco Water
  2. 5 étapes pratiques pour protéger votre milieu de travail du coronavirus

5 étapes pratiques pour protéger votre milieu de travail du coronavirus

Cleaning Workplace | Ecolab

À titre de professionnelle de la salubrité alimentaire et de la santé publique, je suis bien placée pour savoir que les protocoles d'hygiène en milieu de travail sont souvent plus faciles à rédiger qu'à respecter. Malgré des règles clairement affichées, j'ai vu des travailleurs du secteur alimentaire se laver les mains « trop rapidement » dans la salle de bain, voire même ne pas les laver. C'est une réaction humaine et, dans le monde réel, cela peut arriver pratiquement n'importe où.

Une étude de 2018 du ministère de l'Agriculture des États-Unis a démontré que 97 % des personnes ne lavent pas leurs mains correctement. La plupart d'entre elles ne les lavent pas pendant les 20 secondes règlementaires ou ne les sèchent pas avec une serviette propre. Une autre étude, publiée récemment dans le Journal of Acute Care and Physical Therapy, a dévoilé que, même dans les hôpitaux, l'hygiène des mains des visiteurs laisse grandement à désirer. Il serait logique de penser que ceux qui visitent un bâtiment rempli de personnes malades feraient particulièrement attention à avoir des mains sans germes, mais la situation inverse est souvent vraie. Les taux d'hygiène des mains varient grandement, de 0,5 à 11 % à l'entrée principale de l'hôpital, de 9 à 35 % aux unités générales et chirurgicales et de 7 à 94 % aux unités de soins intensifs.

Ces comportements inconsistants donnent matière à réflexion étant donné l'éclosion actuelle de maladie à coronavirus, également connue sous le nom de COVID-19. Si plusieurs personnes ont de la difficulté à adopter des pratiques d'hygiène des mains de base dans des conditions normales, comment pouvons-nous les aider à le faire face à une pandémie potentielle?

La bonne nouvelle, c'est qu'il existe des étapes simples et pratiques que vous pouvez suivre pour améliorer grandement la conformité aux normes d'hygiène en milieu de travail. Il n'y a pas de meilleur moment pour adopter une nouvelle mentalité en matière de prévention des maladies infectieuses que maintenant. Vous devez mettre ces étapes en œuvre dans votre milieu de travail dès que possible, non seulement pour vous protéger et pour mettre un frein à l'éclosion actuelle, mais également pour vous préparer en vue de futures épidémies.

Bien que nous ne connaissions pas encore l'impact final du coronavirus, nous savons que nous faisons face à une situation grave. L'Organisation mondiale de la Santé a déclaré que l'éclosion est maintenant une pandémie. Partout dans le monde, plus de 100 000 personnes ont été confirmées infectées et plus de 4 000 personnes sont décédées. Plusieurs pays ont instauré des quarantaines, ont fermé les écoles et ont annulé des événements. Les impacts économiques ont le potentiel d'être très importants. Nous devons tous agir de façon responsable et empêcher la propagation du virus.

Chez Ecolab, nous sommes très familiers avec ces problèmes. En 2019, nous avons aidé nos clients à nettoyer 15 millions de chambres d'hôpital et plus d'un milliard de chambres d'hôtel. Chaque jour, nous recueillons des données sur 1,3 million d'interactions liées à l'hygiène des mains dans les hôpitaux partout dans le monde. Une étude dans cinq hôpitaux des États-Unis a démontré que, après deux ans, notre nouveau programme d'hygiène des mains a permet d'accroître les taux de conformité de 86 à 90 % et de réduire les infections nosocomiales de 29 %. En comparaison, les Centers for Disease Control and Prevention estiment que la conformité en matière d'hygiène dans les hôpitaux est d'environ 40 % en moyenne. Notre approche vise à observer étroitement, à trouver les endroits où les protocoles sont rompus, à élaborer des solutions et à surveiller une amélioration continue.

Peu importe votre secteur d'affaires, en respectant les mêmes principes et en adoptant des mesures directes et pleines de bon sens, vous pouvez drastiquement améliorer les protocoles de prévention des infections dans vos bureaux et vos installations afin de protéger votre personnel et la population générale. Voici comment :

1. Informez votre personnel
Aujourd'hui, tout le monde est présent dans les réseaux sociaux et est bombardé à toute heure de renseignements corrects et incorrects au sujet du coronavirus. Pour plusieurs personnes, ces renseignements entraînent de la confusion ou des soupçons. Vous avez la responsabilité de transmettre des renseignements corrects.

Avant d'informer votre personnel, informez-vous. La page Web d'Ecolab consacrée au coronavirus est un bon point de départ. Vous devez également surveiller étroitement les communications des Centers for Disease Control and Prevention (CDC), de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de vos autorités sanitaires locales.

2. Concentrez-vous sur les vulnérabilités et élaborez un plan
Formez une équipe de prévention des infections. Donnez-leur comme tâche de surveiller étroitement l'environnement de travail, de trouver les zones présentant des risques potentiels et d'élaborer un plan pour les corriger.

Certaines solutions sont évidentes. Désinfecter les surfaces à contact élevé, comme les poignées de porte, les boutons d'ascenseur et les interrupteurs, ou proposer des lingettes désinfectantes et des stations d'assainissement des mains, sont des solutions simples. Mais il y a d'autres facteurs à considérer. Si la grande partie de votre personnel utilise les transports en commun achalandés, par exemple, il est probablement une bonne idée de faire davantage attention à garder les portes extérieures propres et à installer des distributeurs d'assainisseur pour les mains aux entrées.

Il est également logique de jeter un coup d'œil à vos politiques et à vos pratiques en ressources humaines. Les personnes peuvent-elles travailler de la maison si nécessaire et disposent-elles de la technologie pour le faire? Votre personnel est-il à l'aise de prendre des congés de maladie?

Les problèmes varient pour chaque bureau et installation. Vous pourriez découvrir que vous faites déjà du bon travail. Toutefois, d'après notre expérience dans les environnements difficiles, nous savons que tout débute par un examen approfondi et méthodique des protocoles existants. Vous ne pouvez pas trouver, ni corriger, les problèmes si vous ne les cherchez pas.

3. Formez votre équipe :
La base pour repousser les infections virales est plutôt simple : lavez vos mains rigoureusement et souvent. Couvrez votre toux et vos éternuements. Nettoyez et désinfectez les surfaces à contact élevé régulièrement. Restez à la maison si vous êtes malade. Ces instructions sont directes, mais nous savons que les gens ne les respectent pas assez. Veillez à ce que vos employés sachent comment respecter les directives d'hygiène dans leurs activités quotidiennes en leur donnant une formation.

Désignez des membres de votre équipe de prévention des infections pour enseigner les procédures adéquates à leurs collègues. Un protocole de lavage des mains correct, par exemple, est facile à apprendre. Vous pouvez trouver la vidéo d'Ecolab sur le sujet ici. Rassembler votre personnel pour la formation créera également un sentiment partagé d'urgence et d'engagement.

4. Réévaluez et améliorez
Rien n'est parfait, surtout pas au début. C'est pourquoi vous devez demander à vos employés, en débutant par l'équipe de prévention des infections, de surveiller étroitement la conformité. Trouvez-vous des défaillances évidentes? Avez-vous raté des endroits? Votre plan fonctionne-t-il? Vous pourrez ainsi corriger les problèmes au fur et à mesure et apporter des améliorations continues

5. Prévoyez les imprévus
Comme cela s'est produit dans des pays comme la Chine, la Corée du Sud et l'Italie, vous pourriez avoir à fermer vos portes pendant une certaine période et demander à votre personnel de travailler à domicile. Avez-vous élaboré un plan garantissant la continuité des activités? Savez-vous quoi faire si un membre de votre personnel ou un de ses parents proches présente des symptômes de la COVID-19? Si cela devait se produire, savez-vous comment désinfecter les espaces de travail affectés? Avez-vous mis en place un protocole pour rouvrir votre milieu de travail après une quarantaine potentielle? Vous pourriez ne pas avoir recours à ces protocoles, mais il est préférable de penser à l'avenir que de se faire surprendre.

Présentement, nous savons que le coronavirus présente un risque grave pour la santé internationale, mais personne ne sait jusqu'où l'éclosion peut se rendre ou comment nos milieux de travail, nos familles, nos espaces sociaux et le monde entier en seront affectés.

Toutefois, nous savons que ce n'est pas la dernière fois qu'une éclosion entraînera des préoccupations répandues et que nous pouvons agir maintenant pour contribuer à empêcher la propagation de maladies. La situation actuelle est une impulsion puissante qui nous pousse à changer notre mentalité. Nous devons tous prendre à cœur les leçons données par l'éclosion en cours. Faisons tout en notre possible pour rester en sécurité aujourd'hui, en sachant que les protocoles que nous mettons en place maintenant nous aideront à l'avenir.

Ruth Petran, Ph.D., CFS, occupe le poste de scientifique principale au sein des divisions de la salubrité alimentaire et de la santé publique d'Ecolab

 

 

 

Partager

Au sujet de l'autrice

Ruth Petran

Ruth Petran

Vice-présidente, recherche, développement et ingénierie, salubrité alimentaire et santé publique

Dre Ruth Petran fournit une expertise technique et des consultations aux clients internes et externes sur les questions de salubrité alimentaire et de santé publique en déterminant les nouvelles tendances en la matière et les nouvelles stratégies de contrôle.

Articles connexes