1. Accueil Nalco Water
  2. La réussite de Purate

Purate économise 4 millions de dollars avec un système de refroidissement d'eau de mer à passage unique

waterdropicon_265x265

La situation

Un complexe de raffinerie d'envergure au Moyen-Orient connaissait des fuites chroniques sur les échangeurs de chaleur d'eau de mer de leur système de refroidissement d'eau de mer à passage unique. On a découvert que ces fuites étaient causées par de la corrosion sous dépôts liée au bioencrassement. En raison d'une croissance biologique dans le bassin de décantation avec admission d'eau de mer et dans le déversoir d'eau de mer, le rendement était compromis lorsque les débits d'eau de refroidissement avec bioencrassement étaient réduits dans certains échangeurs de chaleur cruciaux.

Le contrôle de bioencrassement de Purate a grandement amélioré le transfert de chaleur, ce qui a permis au client d'économiser 4 millions de dollars par année.

La solution

Nalco Champion a évalué la situation d'un point de vue mécanique, opérationnel et chimique et a proposé le programme de biocide PURATETM conçu pour empêcher le bioencrassement et améliorer la fiabilité et l'efficacité de la raffinerie. Cette technologie brevetée produit du dioxyde de chlore sur place à partir du chlore, ce qui en fait le programme le plus rentable pour ces énormes systèmes d'eau de mer à passage unique.

Les résultats

La technologie Purate de Nalco Champion a grandement amélioré le circuit d'eau de mer. En trois mois, le nettoyage méticuleux du système encrassé a permis de constater des améliorations constantes, sans interrompre les activités. Les unités formant colonie (UFC) ont diminué et, plus important encore, une réduction de 2 log des bactéries sulfatoréductrices, responsables de la corrosion par piqûre localisée sous les biofilms, a été constatée. Après le traitement Purate, le transfert de chaleur était quatre fois plus efficace, ce qui a grandement amélioré le dessalement. 

Un meilleur contrôle du bioencrassement a amélioré le transfert de chaleur, entraînant des économies annuelles de 4 millions de dollars. En conservant un système d'eau de mer plus propre, les frais d'entretien pourraient être réduits de 0,5 millions de dollars par année.

Voir toutes les histoiresLire toute l'histoire

Histoires connexes

Les visiteurs qui ont lu cette histoire ont également lu

Our search returned no results.