1. Accueil
  2. Pourquoi est-il aussi difficile d'écraser une mouche

Fait amusant sur la mouche : pourquoi est-il aussi difficile d'écraser une mouche?

Infolettre pour la presse sur les nuisibles

swatting a fly

Les mouches sont munies d'yeux composés leur donnant un champ de vision de près de 360 degrés. De plus, toute personne ayant déjà essayé d'écraser une mouche sait à quel point elles peuvent se déplacer rapidement. Mais ce ne sont pas que leurs yeux ou leurs réflexes rapides qui leur donnent un avantage. Des études menées par un professeur de Caltech, Michael Dickinson, ont démontré que leurs cerveaux minuscules leur donnent des capacités de planification supérieures.
Selon la recherche de son équipe, dans les 100 millisecondes après avoir repéré une menace, une mouche tient compte de la position de son corps, calcule l'emplacement de la menace et élabore un plan d'évasion en plaçant ses pattes dans une position optimale pour se propulser dans la direction opposée. Par le biais d'une imagerie numérique à haute résolution et à haute vitesse, les chercheurs ont pu constater que

  • Quand une menace se présente devant la mouche, cette dernière déplace ses pattes du milieu vers l'avant et se penche vers l'arrière avant d'étendre ses pattes afin de se propulser vers l'arrière.
  • Quand la menace se présente à l'arrière, la mouche déplace ses pattes du milieu légèrement vers l'arrière.
  • Si une menace provient du côté, la mouche garde ses pattes du milieu en position stationnaire, mais elle penche l'ensemble de son corps dans la direction opposée avant de sauter.

Alors, quel est le secret d'un écrasement réussi? Ne ciblez pas la mouche dans sa position de départ. Visez plutôt dans la direction anticipée du saut de la mouche (selon la liste ci-dessus) quand elle détecte votre tentative d'écrasement.

 
Source : Caltech

Partager

Articles supplémentaires