1. Accueil
  2. L'essor de la technologie

L'essor de la technologie

Lettre d'information The Pest Monitor

technology in food processing

« L'univers moderne axé sur la technologie a transformé le fonctionnement de notre société, en créant un environnement interconnecté mondialement et extrêmement complexe qui change fondamentalement la façon dont les aliments passent de la ferme à la table. » C'est ainsi que débute une déclaration de la FDA émise en avril 2019 prouvant l'essor de l'univers numérique. Bien que les applications technologiques et même les exigences ne soient pas une nouveauté, elles sont en constante croissance au sein des installations alimentaires :

  • Les installations alimentaires qui produisent, transforment, emballent ou entreposent des aliments destinés à la consommation humaine ou animale aux États-Unis doivent s'enregistrer auprès de la FDA. De plus, selon des mises à jour de la FSMA, « le secrétaire peut exiger que l'enregistrement en vertu de cet article soit effectué de manière électronique.
  • Pour correspondre à la définition d'une « installation admissible », permettant ainsi à une installation de répondre aux critères modifiés du règlement de mesures préventives de la FSMA pour les aliments destinés à la consommation humaine, l'installation doit envoyer une attestation précise, pour laquelle « la FDA encourage l'envoi électronique ».
  • Tel qu'annoncé en septembre 2018, Walmart exigera que tous les fournisseurs de légumes feuilles mettent en place un programme de traçabilité de bout en bout en temps réel remontant jusqu'à la ferme à l'aide d'une technologie chaîne de blocs d'ici septembre 2019.
  • Comme Frank Yiannas, l'ancien vice-président international de la salubrité alimentaire de Walmart ayant lancé l'initiative de chaîne de blocs de Walmart, est maintenant le sous-commissaire de la FDA en matière de politique et de réponse alimentaire, la technologie est devenue une initiative clé de la FDA. En fait, la déclaration d'avril annonçait la venue d'une « nouvelle ère de salubrité alimentaire plus intelligente afin d'appuyer nos efforts visant à mettre en place des critères importants pour la FSMA tout en faisant appel, entre autres, aux nouvelles technologies et aux technologies émergentes ».

La déclaration soulignait ensuite : « La traçabilité n'est qu'un des nombreux domaines où la technologie peut améliorer la salubrité alimentaire. Nous examinerons également des moyens de faire appel aux technologies émergentes et à d'autres approches utilisées dans la société et dans les domaines d'affaires qui nous entourent. »

Bien que ni la lutte antiparasitaire, ni d'autres services connexes n'aient été mentionnés précisément, la déclaration faisait la promesse sous-jacente d'une augmentation de la présence de la technologie dans tous les domaines liés à la salubrité alimentaire. La FSMA a fait les premiers pas vers la modernisation des pratiques en matière de salubrité alimentaire et, au dire de tous, la technologie sera le vecteur qui la propulsera vers l'avant. Les entreprise d'aliments et de boissons devront emboîter le pas pour continuer d'être dans la course.

La conclusion de la déclaration de la FDA allait comme suit : « Bienvenue dans une nouvelle ère de la salubrité alimentaire plus intelligente, menée par des personnes, basée sur la FSMA et propulsée par la technologie! »

 

Partager

Articles supplémentaires