Les dispositions de la nouvelle annexe 1 - Pourquoi est-ce important et comment pouvons-nous aider?

L'annexe 1 d'EudraLex « The Rules Governing Medicinal Products in European Union » (règles régissant les médicaments dans l'Union européenne) fait partie du volume 4 des lignes directrices européennes portant sur la fabrication et la libération des produits stériles.

Looking down on a table in a lab - the new Annex 1 regulations

La révision de l'annexe a été un long processus soumis à un examen public et réglementaire. Finalement, après plus de 4 ans de révision et de consultation, la version finale a été publiée. 

La version publique initiale a donné lieu à plus de 6000 commentaires, émanant tant d'entreprises individuelles que d'organisations professionnelles. Après un processus de révision qui a duré 2 ans, la version 12 du projet d'annexe a été élaborée. Cette version a donné lieu à un nouveau processus de consultation, quoique très limité. Maintenant que l'annexe a été publiée, une période de 12 mois a été accordée aux entreprises en vue de se conformer (une période de 6 mois est normalememt accordée).

L'annexe aura un impact sur les installations et les entreprises situées hors du marché de l'UE, suivant la participation et l'examen du groupe PIC/S. On s'attend à ce que la FDA, par exemple, tienne compte des dispositions de l'annexe 1 pendant les inspections de sites. 

En raison de la mise à jour et de la révision complètes dont l'annexe a fait l'objet, l'impact de ces changements sur la production de produits stériles sera considérable. Le plus important de ces changements sera l'exigence d'une stratégie de contrôle de contamination du site. Un stratégie de contrôle de contamination du site est une combinaison d'évaluations continue des risques liés aux produits et aux processus, conformément à la norme ICH Q9, liée au système de gestion de qualité. La magie réside dans le fait que la stratégie de contrôle de contamination devrait permettre aux sites de prendre des mesures en cas de modification de leur profil de risque, en fonction d'une série de paramètres allant des résultats de l'évaluation environnementale aux plaintes des clients, en passant par les déviations.

Le concept de stratégie de contrôle de contamination ne se limitera pas au marché européen. Si la stratégie de contrôle de contamination est fortement associée à la nouvelle annexe 1, la philosophie qui l'entoure n'est pas nouvelle pour l'industrie. La fabrication basée sur le risque, un sujet d'actualité dans l'industrie, est une stratégie de contrôle de contamination mais sous un autre nom. Des documents de soutien pour l'industrie sont en cours d'élaboration. Par exemple, la PDA a rédigé une proposition d'article technique en faveur d'un déploiement de la stratégie de contrôle de contamination.

Pour la majorité des sites, la plupart de ces processus seront déjà intégrés et il ne restera qu'à interconnecter des systèmes disparates dans l'ensemble des installations. Cependant, pour d'autres sites, les processus seront peut-être déficients ou les sites ne seront pas certains de pouvoir mettre en œuvre certains aspects d'une stratégie de contrôle de contamination.

La prévention et le contrôle de la contamination microbiologique constituent un élément fondamental du fonctionnement de la stratégie de contrôle de contamination. L'élimination des micro-organismes par le contrôle, avant la contamination du produit ou du processus, est préférable à la recherche de la source de la contamination et à l'assainissement, au temps d'arrêt des opérations et aux rejets potentiels de lots.

Une grande partie de l'annexe 1, stratégie de contrôle de contamination, traite des éléments du contrôle microbien, au moyen de la formation et de l'éducation des personnes, de l'aménagement de salles blanches et de la surveillance de l'environnement. Deux éléments clés du contrôle microbiologique sont l'utilisation du nettoyage et de la désinfection des salles blanches et l'utilisation de la technologie des isolateurs. En ce qui concerne le nettoyage et la désinfection, la stratégie de contrôle de contamination parle de certaines caractéristiques clés qui s'appliquent à la plupart des sites. Nous allons aborder brièvement les plus importantes de ces caractéristiques.

Technician using an Ecolab disinfectant in a cleanroom

Le premier élément à prendre en compte est l'utilisation de l'expression « nettoyage ET désinfection ». Dans l'annexe, le nettoyage constitue un processus visant à éliminer la contamination physique et chimique d'une surface. La contamination peut représenter un risque direct pour la qualité du produit ou peut interférer ou empêcher la désinfection ultérieure de fonctionner efficacement. La désinfection, qui complète le nettoyage, est l'application de désinfectants ou d'assainisseurs microbiocides sur des surfaces propres afin d'empêcher la contamination microbiologique qui pourrait être présente.

Il est important que les sites individuels valident leur choix d'agents, afin de démontrer qu'ils sont efficaces contre les isolats microbiens locaux, trouvés sur les surfaces de la salle blanche locale, pendant le temps de contact local validé.

L'exigence de rotation des désinfectants est également stipulée dans l'annexe. Cela permet de s'assurer que le site dispose d'un choix de désinfectants capables de tuer tous les microbes rencontrés dans l'environnement des salles blanches. En pratique, pour la majorité des sites, cela implique l'utilisation régulière d'un seul biocide à large spectre, en alternance avec un agent sporicide.

Enfin, le transfert de matériaux et de consommables dans des salles blanches de qualité supérieure présente un risque de contamination microbienne par des processus de désinfection de transfert mal conçus et est souvent cité comme une cause de contamination dans l'industrie.

Technician using an Ecolab disinfectant in a cleanroom

La technologie des isolateurs constituera un élément essentiel de la stratégie de contrôle de contamination d'un site. Cependant, comme pour les opérations dans les salles blanches, des procédures d'exploitation de l'isolateur, une configuration ou même une validation mal conçues peuvent entraîner une contamination microbienne dans l'environnement de catégorie A.

Les opérations des isolateurs peuvent être classées en trois catégories. La première est le fonctionnement de l'isolateur dans des conditions de catégorie A, comme les opérations de classement aseptique ou la réalisation d'un test de stérilité. La deuxième est la décontamination gazeuse de l'isolateur pour atteindre des conditions de catégorie A. La troisième et dernière étape est le nettoyage et le chargement de l'isolateur dans des conditions non stériles.

Ecolab Bioquell equipment

Le nettoyage et le chargement d'un isolateur représentent un risque élevé, une activité où la stratégie de contrôle de contamination pourrait réduire le risque de contamination. Les interactions des opérateurs avec l'isolateur non stérile doivent être considérées comme des activités à risque élevé de contamination.

Il est évident que tous les sites n'auront pas accès aux experts nécessaires pour comprendre les risques de tous les aspects de la stratégie de contrôle de contamination d'un site. C'est là que vos fournisseurs peuvent apporter une expertise technique essentielle. Chez Ecolab life Sciences, nous disposons d'experts reconnus par l'industrie qui peuvent vous aider à développer la stratégie de contrôle de contamination de vos sites, que ce soit au moyen d'une évaluation des lacunes, d'une évaluation des risques ou de la mise en œuvre de mesures préventives et correctives pour combler une lacune. Nos experts, des microbiologistes aux ingénieurs chimistes, peuvent vous aider dans vos options de nettoyage et de désinfection ou dans les contrôles entourant l'utilisation de la technologie des isolateurs.


Remarque : Il existe différentes terminologies utilisées dans le monde pour désigner les agents chimiques qui tuent les microorganismes. L'annexe 1 utilise les termes désinfection/désinfectant, mais les termes assainissement/assainisseur peuvent également être utilisés.

Ecolab Life Sciences logo

La division des sciences biologiques d’Ecolab se consacre à élaborer les meilleurs produits et services possibles pour aider nos clients des industries pharmaceutiques et des soins personnels.


Articles connexes

Webinaire : Cours de maître
sur l'annexe 1

Si vous êtes intéressé par notre série de webinaires « Cours de maître sur l'annexe 1 » ou par notre guide de présentation de l'annexe 1, veuillez remplir et soumettre ce formulaire.

Formulaire de demande de renseignements sur l'Annexe 1, sciences biologiques

Complétez et soumettez le formulaire pour recevoir des informations sur la conformité réglementaire de l'annexe 1.

* indique un champ obligatoire

En cochant « Oui », vous acceptez qu'Ecolab communique avec vous par courriel pour vous faire part d'offres promotionnelles, de mises à jour et d'autres renseignements. Si vous souhaitez poursuivre votre relation client sans recevoir de communications commerciales, vous pouvez soumettre votre information sans cocher cette case.

Des préoccupations relatives à la confidentialité des données? Consultez notre politique de confidentialité.