1. Accueil
  2. Les inondations printanières créent des conditions favorables aux nuisibles 
spring flooding

Les inondations printanières créent des conditions favorables aux nuisibles 

Durant une inondation, la protection des personnes et des biens doit être la priorité. Mais il est également important de réagir rapidement et d’intensifier les efforts de lutte antiparasitaire afin de protéger votre entreprise.

Les inondations printanières créent des conditions favorables aux nuisibles 

Propriétaires d'entreprise et gestionnaires d'immeubles : Si vous vous trouvez dans une zone touchée par les inondations printanières, vos priorités seront vraisemblablement le nettoyage et les réparations. Mais dans votre hâte de rouvrir, il a un problème à ne pas ignorer afin de ne pas vous mordre les doigts (ou vous faire mordre, littéralement).

« Les inondations peuvent créer des conditions optimales pour les nuisibles et les risques qu’ils posent – de la propagation de maladies à la destruction de votre réputation durement gagnée », a déclaré John Barcay, PhD, scientifique principal d’Ecolab et entomologiste urbain.  

Les inondations, la montée des eaux et les égouts bouchés font sortir les rongeurs et les animaux sauvages qui cherchent à se nourrir et à s'abriter à l'intérieur de structures ou sous des piles de débris. L'eau stagnante, ainsi que les ordures et autres matériaux en décomposition, fournissent les ressources que les mouches, les moustiques, les fourmis et les autres envahisseurs occasionnels ont besoin pour se reproduire. De plus, l'humidité dans les fondations des bâtiments peut faire pénétrer les millipèdes, les centipèdes et les cloportes à l'intérieur. En général, les nuisibles ont tendance à chercher un sol plus élevé et sec pendant les inondations. Ainsi, même les entreprises qui ne sont pas inondées risquent l’infestation si elles sont situées dans une zone inondable.

« La gravité des problèmes liés aux nuisibles après une inondation dépend du moment et du lieu ainsi que de la taille de la population de nuisibles avant que les eaux ne montent », a expliqué Douglas Gardner, scientifique chez Ecolab, qui a étudié en profondeur les rongeurs. Les inondations au début du printemps dans les régions les plus froides du pays – là où les populations de nuisibles ont pu être réduites par le temps froid – risquent moins de causer des problèmes d'infestation que les inondations à la fin du printemps dans les zones plus chaudes où vivent de fortes populations de nuisibles.
 

Que faire avant la montée des eaux pour garder les nuisibles à l'extérieur?

Si des inondations sont prévues dans votre région et que le temps le permet, il peut être rentable de collaborer avec votre spécialiste en lutte antiparasitaire pour réduire les risques. Avant que les eaux ne montent, voici ce que les experts en lutte antiparasitaire d’Ecolab vous recommandent de faire :

  • Repérez et scellez les fissures et autres ouvertures sous les portes et les revêtements de sol, près des tuyaux et dans les faux plafonds. Gardez à l'esprit qu'une souris peut pénétrer dans un trou de la taille d'une pièce de dix sous et qu'un rat peut pénétrer dans une ouverture de la taille d'une pièce de vingt-cinq sous. Dans les régions du sud et dans certaines zones côtières où vivent des rats noirs, il est sage d’inspecter et de sceller les points d’accès tout autour du bâtiment, du toit au sous-sol.
  • Placez des appâts pour rongeurs autour de l'extérieur de votre structure afin de réduire leur population.
  • Enlevez l'eau stagnante si possible.
 

Que faut-il faire lorsque les eaux se retirent pour réduire les risques d'infestation?

Durant une inondation, la protection des personnes et des biens doit être la priorité. Mais lorsque les eaux se retirent, « il important de réagir rapidement et d’intensifier les efforts de lutte antiparasitaire afin de protéger votre entreprise », a dit Gardner. « Les nuisibles peuvent produire de très grandes populations en peu de temps. » Par exemple, une souris domestique femelle peut commencer à se reproduire à l’âge de cinq semaines et ajouter à la population de 30 à 35 souriceaux chaque année. Les insectes peuvent pondre et proliférer en quelques jours.

Alors que les travaux de nettoyage commencent, les experts Ecolab soulignent la nécessité d’inspecter les lieux en profondeur, de sceller les ouvertures et de rester vigilant. La vigilance devrait être maintenue bien après le retrait des eaux, car certaines populations de rongeurs connaissent une recrudescence plusieurs semaines plus tard, après leur recolonisation.

Alors que vous travaillez avec votre professionnel de la lutte antiparasitaire, les scientifiques d’Ecolab vous recommandent de prendre les mesures suivantes pour aider à prévenir les rongeurs et les « envahisseurs occasionnels » – les fourmis, les moustiques, les mouches et les autres insectes qui vivent normalement à l’extérieur, mais entrent à l’intérieur par accident ou par instinct à la recherche de nourriture, d’eau et d’un abri.
 
Rongeurs
• Faites une inspection pour vérifier s'il y a des dommages structurels. Repérez les trous extérieurs et toutes autres ouvertures, en gardant à l’esprit que certains rongeurs sont d’excellents grimpeurs. Inspectez soigneusement sous les portes, près des fondations, autour des tuyaux, dans les faux plafonds et sous les revêtements de sol, là où les rongeurs peuvent facilement se déplacer sans être détectés. Priorisez, réparez et scellez les points d'accès. Sous les portes, installez des bas de porte de qualité commerciale.
• Vérifiez les appâts extérieurs. Remplacez ceux qui peuvent avoir été emportés par les eaux ou endommagés.
• Réparez et remplacez les matériaux structuraux détrempés. Lorsque vous effectuez des réparations, utilisez uniquement des matériaux de qualité industrielle, le seul type qui puisse résister aux dents puissantes des rongeurs. De plus, lors de la réparation des murs, discutez avec votre prestataire de services de lutte antiparasitaire des traitements pour l'intérieur pouvant ajouter une barrière supplémentaire contre les nuisibles.
• Gardez les portes fermées autant que possible. À l’intérieur des portes fréquemment utilisées, posez des pièges à prises multiples pour les souris et surveillez s'il y a des introductions. S'il y a des traces de rongeurs à l'intérieur, placez des pièges à appât à l'intérieur. Les pièges ne captureront peut-être pas tous les rats, mais ils vous indiqueront où vous devriez concentrer vos efforts.
• Si votre surveillance indique la présence de rats et de souris dans votre bâtiment, augmentez le nombre d'appâts à l'extérieur.
• Repérez et enlevez les débris de votre propriété et stockez les déchets dans des récipients bien fermés. Les débris et les déchets constituent un abri idéal pour les rongeurs.
• Continuez à surveiller activement, à sceller et à prendre d’autres mesures correctives au besoin.

 Envahisseurs « occasionnels »

• Inspectez la propriété pour détecter les sites de reproduction et identifiez les espèces nuisibles présentes.
• Éliminez l'eau stagnante à l'extérieur et à l'intérieur, y compris dans les drains. Si les drains ne peuvent pas être complètement séchés, demandez à votre fournisseur de services de lutte antiparasitaire d’appliquer des traitements qui interrompent le développement des larves d’insectes.
• Stockez ou enlevez rapidement les déchets et autres matières organiques susceptibles de se décomposer et de créer des terrains propices à la reproduction des insectes.
• Réparez ou remplacez les moustiquaires endommagés.
• Scellez les espaces ou les fissures sur l'extérieur du bâtiment.
• Gardez les portes et les autres points d'entrée fermés autant que possible.
• Placez des appâts pour insectes à l'intérieur et à l'extérieur des entrées.

Après une inondation, votre temps et votre attention sont essentiels. « Si vous ne faites rien en croisant les doigts, les nuisibles peuvent s’établir et la pression qu’ils exerceront sur votre entreprise nuira à votre marque », a déclaré Gardner.

Pour en savoir plus sur la manière dont le service de lutte antiparasitaire d'Ecolab peut vous aider à réduire le risque d'infestation dans votre installation, que ce soit à la suite d'une catastrophe naturelle ou dans le cadre de vos activités quotidiennes, contactez-nous au 1 800 325-1671 aux États-Unis ou au 1 800 352-5326 au Canada.