Usine Nalco Walter d'Ecolab à Garyville, en Louisiane, certifiée chef de file de la gestion des ressources hydriques

Mise en œuvre de l'étude de cas sur la norme de l'Alliance for Water Stewardship (AWS)

Mise en contexte

L'installation de production d'Ecolab, située à Garyville, en Louisiane, est une usine réactionnelle qui fabrique principalement des composés chimiques et des polymères pour le traitement de l'eau. L'installation de Garyville est située dans le Lower Mississippi River Basin, qui fait partie du plus grand bassin hydrographique des États-Unis, le Mississippi River Watershed. L'eau de traitement est prélevée directement du fleuve Mississippi et traitée sur place.

L'installation est la deuxième plus grande consommatrice d'eau d'Ecolab et dépend de l'eau potable de St. John's Parrish qui tire son eau de la station de traitement d'eau Lions, qui elle s'approvisionne au fleuve Mississippi. Les eaux usées sont traitées sur place et rejetées directement dans le fleuve Mississippi, tandis que les eaux pluviales sont déversées dans le canal de Garyville, qui se jette dans le lac Maurepas.

Conformément à l'engagement d'Ecolab en faveur d'une approche holistique de la gestion de l'eau dans l'ensemble de ses unités de production, la société a instauré la norme internationale sur l'eau de l'Alliance for Water Stewardship (AWS) dans son usine de Garyville. 


Situation

L'équipe de l'usine Ecolab de Garyville a étudié les possibilités de réduire l'utilisation de l'eau dans l'ensemble de ses opérations afin d'atteindre l'objectif du groupe de diminuer la consommation d'eau par tonne de produit de 32 % par rapport à sa base de référence de 2016 d'ici 2020. Des possibilités de réduction de la consommation d'eau ont été identifiées dans les domaines suivants : retour des condensats, optimisation des tours de refroidissement, régénération des déminéraliseurs, recyclage des eaux usées, regroupement des opérations de production, lavage à contre-courant des filtres à sable et optimisation du lavage. La hiérarchisation de ces initiatives a nécessité une collaboration entre les équipes d'ingénierie commerciale, de développement durable de l'entreprise de Nalco Water et les équipes d'ingénierie et de sécurité, santé et environnement de Garyville.

Des études de faisabilité ont été réalisées pour déterminer l'impact des solutions sur la réduction de la consommation d'eau, le capital et les coûts de fonctionnement. L'outil d'évaluation des risques Water Risk Monetizer d'Ecolab a également été utilisé pour cerner les vulnérabilités du site par rapport à l'eau. Afin de réaliser des économies, la priorité a été donnée à la mise en œuvre de projets de réduction de la consommation d'eau dans l'ensemble de l'usine. Parmi les cinq objectifs de la norme AWS, Garyville s'est concentrée sur le bilan hydrique durable, la qualité de l'eau et les zones d'importance liées à l'eau (IWRA), en conciliant pertinence et risque pour le site.

La position d'Ecolab sur la gestion des ressources hydriques officialise l'engagement mondial d'Ecolab en faveur d'une gestion des ressources hydriques responsable grâce à l'identification des possibilités pour l'entreprise et ses clients d'utiliser les ressources en eau d'une manière avantageuse.

AWS Certification Plant Imagery

Une réduction totale de 42 millions de gallons d'eau, soit l'équivalent de 472 000 dollars d'économies ajustées en fonction des risques.

Solutions

Les solutions ci-dessous ont contribué à faire progresser l'usine de Garyville vers son objectif de réduction de 32 % de la consommation d'eau. Les projets suivants contribuent à améliorer le bilan hydrique de l'installation et ont été réalisés pour réduire la consommation globale d'eau :

  • Réutilisation de l'eau de lavage à contre-courant des filtres à sable pour réduire de 12 % le prélèvement d'eau à la rivière.
  • Réduction des lavages grâce à un regroupement des opérations liées au latex pour réduire la consommation d'eau de 2 %.
  • Normalisation des temps de lavage des véhicules sur rails et des réacteurs, entraînant une réduction de 2,5 % de la consommation globale d'eau.
  • Récupération de la soude caustique épuisée lors de la régénération des unités d'eau déionisée, ce qui permet d'économiser 2 000 gallons par jour.
  • Modernisation des salles de bain, notamment par l'installation d'urinoirs sans eau afin de réduire la consommation d'eau potable de 0,5 %.
  • Étude pilote sur un système de recyclage complet en usine qui pourrait récupérer jusqu'à 45 % des eaux usées du site.

Voici les projets en cours :

  • Récupération du condensat, avec pour objectif de récupérer de 70 à 80 % de tout le condensat sur place • Remplacement des tours de refroidissement
  • Normalisation et optimisation du lavage des cuves
  • Remplacement des joints de pompe et installation de pots d'évacuation
  • Plusieurs petits circuits de recyclage dans l'usine, y compris la réutilisation de l'extraction de la tour de refroidissement de l'usine

Afin de maintenir la bonne qualité de l'eau de traitement et des eaux usées, des analyses internes quotidiennes sont effectuées en plus des analyses hebdomadaires des eaux usées par une tierce partie pour satisfaire aux exigences du permis d'eaux usées de Garyville. L'usine dispose d'un programme de tests rigoureux et d'un plan d'intervention d'urgence détaillé en cas de déversement dans l'environnement, qui ont été renforcés par la mise en œuvre de la norme AWS. L'eau étant directement déversée dans le fleuve Mississippi, les efforts déployés pour obtenir une bonne qualité de l'eau contribuent à la santé des habitants de la zone la plus importante liée à l'eau (IWRA) du bassin hydrographique de l'installation de Garyville.


Ecolab's Carson, CA, Plant Location

Performance

  • Une réduction de 42 millions de gallons d'eau au total, soit l'équivalent de 472 000 dollars d'économies ajustées en fonction des risques.
  • Réduction de 1,4 % de la consommation d'eau par tonne de produit réalisée en 2019 par rapport à l'année de référence 2016.

Gouvernance de l'eau

La responsabilité finale du traitement des eaux entrantes et sortantes incombe au chef de l'équipe des services publics, Dave Moore, en ce qui concerne l'usine. L'ingénieur en environnement du site, Rodney Bourgeois, a pour mission de veiller au respect du permis de rejet des eaux usées et de s'occuper des questions environnementales ou liées à l'eau sur le site. La responsabilité finale du site, dans les deux cas, incombe au directeur de l'usine, Jim Kulesa.

L'équipe de développement durable est guidée et conseillée par l'équipe consultative de la haute direction du développement durable, qui est composée des plus hauts cadres et chefs de division de l'entreprise. En outre, la position sur la gestion des ressources hydriques et la position globale en santé, en sécurité et en environnement d'Ecolab sont accessibles au public et servent d'engagements et d'orientation sur les questions liées à l'eau et à la conformité.

Le site n'a connu aucune infraction relative à l'eau en 2019. Si un déversement ou un incident lié à l'eau devait se produire, l'usine dispose d'un plan d'intervention solide qui comprend une analyse des causes profondes de l'incident à la source.


Nos efforts de gestion des ressources hydriques

En plus des améliorations opérationnelles internes, les activités externes de gestion des ressources hydriques de l'installation Ecolab de Garyville se poursuivent. La zone d'importance liée à l'eau (IWRA) la plus vaste dans le bassin hydrographique de Garyville est le fleuve Mississippi, qui joue un rôle déterminant pour les opérations de la centrale et les utilisateurs dans la région. Les enjeux communs à l'usine et aux parties prenantes locales concernées comprennent les catastrophes naturelles, telles que les ouragans et les tempêtes tropicales, les inondations, la pollution de l'eau, les affaissements, les infrastructures hydrauliques et la perte des milieux humides et des espèces indigènes. Afin de répondre à ces enjeux communs, Ecolab collabore avec d'autres usagers de l'eau du bassin.

Ecolab est une entreprise qui participe activement au Louisiana Water Synergy Project (LWSP). Fondé par le US Business Council for Sustainable Development (USBCSD), le LWSP travaille avec plus de 20 entreprises dans le Lower Mississippi River Basin pour traiter un large éventail de préoccupations concernant l'approvisionnement en eau, la qualité de l'eau, les eaux pluviales et la résilience côtière. Dans le cadre de réunions trimestrielles, Ecolab partage sa stratégie et son parcours en matière de gestion des ressources hydriques tout en défendant la norme AWS.

Ecolab participe également tous les deux mois au Community Action Panel (CAP), un groupe créé par Nalco Water et Marathon en 1996 pour mobiliser les acteurs locaux, y compris les entreprises et les membres des communautés, sur les questions liées à l'eau. Ecolab partage son expérience AWS avec le CAP de façon continue et recueille des commentaires sur les pratiques dans les cinq domaines des objectifs de la norme AWS.

De plus, la Fondation Ecolab soutient le projet Loch Leven en partenariat avec The Nature Conservancy (TNC) pour restaurer et améliorer les 10 000 acres de milieux humides et fournir aux communautés locales une capacité de stockage de 12,1 milliards de gallons pour les inondations. En plus des efforts en gestion des ressources hydriques locales, le programme de dons global d'Ecolab, Solutions for Life, renforce la mission de l'entreprise de conserver et de protéger l'eau douce grâce à un partenariat avec deux organisations non gouvernementales (ONG) mondiales : TNC et Projet WET Foundation.


Une version illustrée de l'étude de cas de Garyville peut être consultée aux pages 25 et 26 du rapport sur le développement durable de l'entreprise Ecolab de 2019.

 

_

Histoires de réussites connexes

No related success stories were found.