L'annexe 1 (UE) et l'impact de la stratégie de contrôle de la contamination sur le nettoyage et la désinfection

Looking down on a table in a lab - the new Annex 1 regulations

La stérilité est un critère de qualité essentiel pour toute une catégorie de médicaments. La non-stérilité présente un risque élevé pour les patients et peut leur causer un préjudice direct. Pour garantir la sécurité des patients et la production constante de médicaments de qualité, il est donc essentiel d'identifier et d'éliminer les facteurs potentiels susceptibles d'entraîner une contamination des produits.

L'approche de la stratégie de contrôle de la contamination permettra de détecter en continu, d'évaluer de manière scientifique et de contrôler avec efficacité les risques de contamination potentiels pouvant affecter la qualité des produits. Pour pouvoir évaluer les risques de non-stérilité, une stratégie de contrôle de la contamination englobant le système et les processus doit être mise en place. Celle-ci comprendra un processus d'évaluation, de reconnaissance et de remédiation des risques de contamination par endotoxines/pyrogènes, particules et microbes provenant de sources externes potentielles, telles que le personnel, les matériaux et l'environnement, et contribuera à la détection rapide de contaminants potentiels dans l'environnement et le produit.

Pour les fabricants de produits pharmaceutiques et leurs fournisseurs, toute forme de contamination pouvant entraîner des pertes de produits ou une baisse de la production représente un risque important. Comme l'ont montré des événements récents, notamment une contamination par des particules étrangères (https://www.fiercepharma.com/pharma/contaminant-moderna-covid-19-vaccine-vials-found-japan-was-metallic-particles-report), ce type de situation peut entraîner des problèmes d'approvisionnement pour des médicaments individuels ou des groupes de médicaments. Les fabricants doivent mettre en place un système de gestion de la qualité​​​​​​​ et veiller à ce que leurs installations, leurs équipements et leurs procédés de production permettent un contrôle approprié de la contamination afin de la minimiser ou de la détecter (2). Une approche holistique est proposée dans l'annexe 1 de l'Union européenne (version révisée d'août 2022) pour la contamination particulaire, microbienne et pyrogène.

L'impact de la stratégie de contrôle de la contamination sur le nettoyage et la désinfection

Dans la récente révision de l'annexe 1 de l'UE, diverses exigences en matière de nettoyage, de désinfection et de décontamination des salles blanches ont été mises à jour. Avant d'aller plus loin, voyons comment sont définies ces nouvelles attentes dans l'annexe 1 du volume 4 d'EudraLex d'août 2022.

  • La « stratégie de contrôle de la contamination » est un élément clé pour minimiser les risques de contamination par les microbes, les particules, les endotoxines et les pyrogènes pour le fabricant de produits stériles » (article 2.3).
  • Le nettoyage et la désinfection des salles blanches est un point clé de la stratégie de contrôle de la contamination (article 2.5).
  • Le « nettoyage préalable » est une étape clé du programme pour éliminer la contamination de surface.
  • La « validation du désinfectant » est une étape clé du programme.

Nettoyage : Procédé permettant d'éliminer la contamination, par exemple les résidus de produits ou les résidus de désinfectants.

Désinfection : Procédé consistant à réduire le nombre de microorganismes par l'action irréversible d'un produit sur leur structure ou leur métabolisme, à un niveau jugé approprié pour un usage défini.

Décontamination : Processus global d'élimination ou de réduction de tout contaminant (produit chimique, déchet, résidu ou microorganisme) d'une zone, d'un objet ou d'une personne. La méthode de décontamination utilisée (par exemple, le nettoyage, la désinfection ou la stérilisation) doit être choisie et validée pour assurer un niveau de propreté approprié à l'utilisation prévue de l'article décontaminé.

Les 4 points principaux de l'annexe 1, volume 4, de l'EudraLex

Une stratégie de contrôle de la contamination est essentielle.

  • La stratégie globale de contrôle de la contamination doit garantir la prévention de la contamination.
  • Le contrôle de la contamination et les étapes suivies pour minimiser le risque de contamination à partir de sources microbiennes, d'endotoxines, de pyrogènes et de particules comprennent une série de mesures et d'événements interdépendants.
  • Les sources potentielles de contamination sont attribuables aux débris microbiens et cellulaires (par exemple, les pyrogènes et les endotoxines) ainsi qu'aux particules (par exemple, le verre et autres particules visibles et non visibles).

Le nettoyage et la désinfection des salles blanches sont des éléments clés de la stratégie de contrôle de la contamination.

Comme il est précisé aux articles 2.5(xiii), 4.6, 4.33, 4.7, 4.12, 8.47 et 8.49, le nettoyage et la désinfection sont des éléments clés de la stratégie de contrôle de la contamination, avec les considérations suivantes :

  • La nécessité d'une évaluation des risques et de mesures d'atténuation appropriées, incluant un programme de désinfection/une stratégie de décontamination spécifique.
  • Le matériel ou l'équipement déplacé d'une zone de classe inférieure ou non classée vers des salles blanches de classe supérieure doit être soumis à un nettoyage et à une désinfection.
  • La désinfection des salles blanches est particulièrement importante. Les désinfectants et les détergents utilisés dans les zones de catégories A et B doivent être stériles avant d'être utilisés.
  • Les désinfectants utilisés dans les zones de catégories C et D peuvent également devoir être stériles lorsque cela est précisé dans la stratégie de contrôle de la contamination.
  • La concentration doit être suffisante pour le temps de contact requis afin de détruire les spores bactériennes et fongiques.

Le nettoyage avant la désinfection est une étape clé du programme de nettoyage et de désinfection.

Comme il est précisé aux articles 2.5(xiii), 4.6, 4.33 et 5.4, le nettoyage est un élément clé de la stratégie de contrôle de la contamination, avec les considérations suivantes :

  • Le nettoyage qui précède l'étape de biodécontamination est essentiel.
  • Un nettoyage préalable pour éliminer la contamination de surface doit être effectué.
  • Les programmes de nettoyage doivent permettre d'éliminer efficacement les résidus de désinfectants.
  • Le processus de nettoyage doit être validé
    • pour éliminer tout résidu ou débris qui pourrait nuire à l'efficacité de l'agent désinfectant utilisé;
    • pour minimiser la contamination chimique, microbienne et particulaire du produit pendant le processus et avant la désinfection.

La validation de l'efficacité des désinfectants est une étape clé du programme.

Comme le précise l'article 4.34, « le processus de désinfection doit être validé », en incluant ce qui suit :

  • Études de validation complètes
  • Démonstration empirique de l'adéquation et de l'efficacité des désinfectants dans la manière spécifique dont ils seront utilisés.
  • La péremption en cours d'utilisation des solutions préparées doit être abordée.

Les conseillers techniques internationaux d'Ecolab peuvent vous guider à travers les étapes nécessaires pour vous donner un meilleur contrôle

Expertise : Notre équipe de conseillers techniques internationaux surveille de manière proactive les changements réglementaires dans l'industrie en entretenant des relations avec les organismes de réglementation, tels que l'Union européenne (BPF), l'USP, la PDA, le CEN et l'EPA.

Évaluation : Notre équipe effectuera un examen approfondi pour vous aider à identifier et à documenter les risques pour votre salle blanche ainsi qu'à combler les lacunes de votre stratégie.

Documentation : Ecolab fournit des trousses de documentation complètes pour rationaliser l'acceptation des risques ou documenter la solution de contrôle de la contamination qui a été mise en œuvre pour atténuer les risques comme convenu avec le client.

Validation : Notre équipe de conseillers techniques internationaux est experte dans les processus de validation et peut vous soutenir dans les activités nécessaires pour effectuer des validations conformes et réussies dans le cadre de votre stratégie de contrôle de la contamination.

Références :

1. Commission européenne. EudraLex, volume 4, annexe 1; Fabrication de médicaments stériles, août 2022.

2. How to Develop and Document a Contamination Control Strategy, A guidance document by the ECA Foundation, version 1.0; janvier 2022.

Ecolab Life Sciences logo

Karan R. Khairnar

Conseiller technique international principal,
Sciences biologiques d'Ecolab

La division des sciences biologiques d’Ecolab se consacre à élaborer les meilleurs produits et services possibles pour aider nos clients des industries pharmaceutiques et des soins personnels.


Articles connexes

Annex 1 Masterclass Webinar Series - group of Ecolab experts

Webinaire Masterclass sur l'annexe 1

Série de webinaires

Apprenez-en davantage sur les nouvelles exigences de l'annexe 1 et sur la manière de vous mettre en conformité avant la date limite grâce à notre nouvelle série de webinaires Masterclass.