1. Accueil
  2. Comment garder les rongeurs à l'extérieur cet hiver

Comment garder les rongeurs à l'extérieur cet hiver

Infolettre pour la presse sur les nuisibles

mouse in leaves

Les rats et les souris peuvent poser problème à tout moment de l'année, mais ils sont particulièrement nuisibles quand le temps se refroidit alors que les rongeurs, qui vivent à l'extérieur pendant l'été, commencent à rechercher un abri chaud et un accès facile à de la nourriture. Les établissements de restauration, de l'industrie hôtelière et de vente au détail, avec leur abondance de nourriture et leurs racoins dissimulés, peuvent être particulièrement attrayants pour ces rongeurs nuisibles.

Une fois à l'intérieur, les rongeurs peuvent contaminer les aliments, les emballages et les surfaces entrant en contact avec les aliments, en plus d'endommager et de détruire les composants de structure et le matériel, de nuire aux inspections sanitaires et de faire fuir les clients. Même si aucun inspecteur ou client ne les aperçoit, les rongeurs représentent une menace pour la santé publique puisqu'ils urinent et expulsent des manières fécales en parcourant l'installation, répandant ainsi des bactéries et des contaminants, que ce soit sous le matériel, derrière les murs ou sur les surfaces entrant en contact avec les aliments, les emballages et les aliments. Selon les Centers for Disease Control and Prevention, les rongeurs peuvent transmettre plus de 35 maladies aux humains, directement ou indirectement, y compris des maladies d'origine alimentaire telles que la salmonellose.

 

Comment les rongeurs peuvent-ils entrer?
Une souris peut pénétrer dans un bâtiment à travers une ouverture aussi petite qu'une pièce de dix cents, tandis qu'une ouverture de la taille d'une pièce de vingt-cinq cents suffit pour laisser entrer un rat. Il n'est donc pas difficile de comprendre qu'il est facile pour les rongeurs de pénétrer dans des bâtiments en passant sous les portes, dans des ouvertures de ventilation et par de petits espaces autour des câbles, des fils et des tuyaux.

Par conséquent, ces ouvertures, petites ou grandes, peuvent inviter les rongeurs à pénétrer dans votre établissement et à s'y installer. Voici d'autres points d'entrée à surveiller – et à éviter :

  • Les portes laissées ouvertes (y compris les portes de quai), surtout une fois la nuit tombée.
  • Les portes qui ne se referment pas correctement.
  • Les dommages causés à la structure (ou à la conception) qui créent des trous ou des espaces vides.
  • Les évents et les caniveaux de tuyauterie sans grille.
  • Les livraisons de produits non inspectées.

 

Comment garder les rongeurs à l'extérieur?
Pour garder les rongeurs à l'extérieur, il suffit d'établir un partenariat avec votre fournisseur de services de lutte antiparasitaire pour mettre en place un programme intégré de lutte antiparasitaire, qui se concentre sur l'extérieur, les points d'entrée et l'intérieur afin de réduire le potentiel et la viabilité de l'attirance, de l'entrée et de la survie des nuisibles.

 

Protection de l'extérieur. Minimisez les zones propices aux aliments, à l'eau et aux refuges :

  • Gardez les zones de déchets propres et éloignées de l'établissement. Installez des couvercles bien fermés sur tous les réceptacles.
  • Éliminez l'encombrement et nettoyez l'entreposage extérieur.
  • Éliminez les eaux stagnantes.
  • Enlevez les mauvaises herbes, les herbes hautes, etc.

Exclusion de l'entrée. Créez une barrière pour minimiser les points d'entrée :

  • Taillez les arbres et les arbustes de manière à ce qu'ils ne touchent pas au bâtiment puisque les rongeurs peuvent s'en servir pour atteindre des points d'entrée.
  • Scellez les trous et les espaces vides dans la structure, y compris les ouvertures autour des tuyaux et des fils de services publics.
  • Scellez toutes les portes et fenêtres, inspectez-les régulièrement et réparez les moustiquaires, les bas de porte, etc.
  • Gardez les portes fermées entre les utilisations et expliquez aux employés les raisons pour lesquelles ils doivent éviter de les garder ouvertes quand ils fument ou qu'ils prennent une pause dîner.
  • Installez des dispositifs anti-escalade (p. ex. une plaque de métal sur le mur sous les quais pour empêcher les rongeurs de grimper).
  • Inspectez les biens entrants pour vérifier la présence de nuisibles.

Renforcement de l'intérieur. Minimisez les conditions facilitantes dans l'établissement :

  • Nettoyez les déversements immédiatement.
  • Inspectez et nettoyez régulièrement les espaces sous les étagères et les autres espaces moins visibles.
  • Éliminez les eaux stagnantes et les accumulations de condensation.
  • Scellez les espaces vides et les trous propices aux abris dissimulés.
 
Comment votre partenaire de service peut-il vous aider?
Votre partenaire de service de lutte contre les nuisibles doit vous présenter un programme intégré pour l'intérieur et l'extérieur, en adoptant une approche débutant par l'extérieur, avec des inspections, des consultations et des contrôles réguliers et continus. En gardant à l'esprit le comportement spécifique des rongeurs, une approche basée sur la science devrait inclure :
  • Des inspections approfondies visant à cibler les points d'accès et les pressions extérieures près de votre établissement.
  • Des discussions sur les découvertes à la suite des inspections et des recommandations en matière de contrôle et de prévention.
  • L'installation de pièges et d'appâts discrets (dans la mesure permise par la loi) afin d'établir une barrière de protection à l'extérieur et la surveillance des points d'entrée avec des appareils à l'intérieur.
  • Des options d'appareil sans rodenticide pour réduire l'impact sur l'environnement.
  • Des rapports et des indications axés sur les données.
     

Partager

Articles connexes